07 63 02 05 06

L'installation d'une fenêtre de toit, Tarn 81, Saint-Marcel-Campes

DEVIS GRATUIT

Caisses à outil et matériaux nécessaires pour l'installation d'une fenêtre de toit

Caisses à outil : Un mètre, un crayon, une équerre de menuisier, un règle de maçon, un niveau à bulle, une scie égoïne électrique ou à main, un marteau de charpentier, un maillet en caoutchouc, une visseuse, une meuleuse + disque à matériau, un escabeau, des gants de protection antidérapants, des lunettes de protection, un masque anti-poussière. Matériaux nécessaires : Une fenêtre de toit, des raccords selon couverture, des chevrons, des clous de charpentier, des pointes à tête plate galvanisées, des vis inoxydables, de la mousse polyuréthane. Respectez toujours les consignes d’utilisation et de sécurité figurant sur la notice du produit. Faites appel à un professionnel à Saint-Marcel-Campes pour ces travaux.


Préparer l’ouverture pour la pose de fenêtre de toit

Défi nir l’emplacement La notice de pose, livrée avec le produit, vous indique à quelle hauteur placer la fenêtre par rapport au plancher. Cette mesure est en moyenne de 185 à 220 cm, pour pouvoir manoeuvrer la poignée (ou barre de manoeuvre). En partie basse, la hauteur d’allège doit être au minimum de 90 cm pour une raison de sécurité. La notice précise également les dimensions (H x l) de l’ouverture (ou trémie) à créer en fonction de la pente du toit, du besoin d’éclairement et du matériau de couverture : ardoise, tuile plate ou à relief. Le plus souvent, la trémie nécessite de supprimer une ou deux portions de chevrons. Pour la renforcer, on réalise un chevêtre servant en même temps à la fi xation du dormant de la fenêtre. Du côté de la réglementation La pose d’une fenêtre de toit doit respecter les distances fixées par les règles d’urbanisme vis à vis des limites de mitoyenneté : Vue droite (de face) égale ou supérieure à 1,90 m, Vue oblique (de côté) égale ou supérieure à 60 cm. L’installation doit aussi se conformer au plan d’occupation des sols (POS) de la commune. D’où l’obligation d’effectuer au minimum une déclaration de travaux en mairie.


La réalisation du chevêtre pour l'installation d'une fenêtre de toit

Délimiter l’ouverture La composition du chevêtre dépend du format de la fenêtre et de la configuration de la charpente. Ce renforcement peut être constitué d’un contre-chevron, de deux traverses associées ou non à un montant intermédiaire, etc. Dans un comble non isolé, tracez directement sur les chevrons les contours de la trémie. Tenez compte de la marge d’ajustement à réserver en largeur et en hauteur (voir notice). Effectuez un traçage précis à la règle et au niveau. Dégarnir le toit Méthodiquement, enlevez un à un les éléments de couverture depuis l’intérieur du comble. En présence de liteaux, le travail est simple : il suffi t de passer les mains au travers. Ne pas oublier : Avant de démarrer le travail, balisez votre chantier en prévision d’une éventuelle chute d’ardoise ou de tuile. Une fois l’ouverture dégarnie, sciez les liteaux au ras du futur chevêtre. À l’aide d’une équerre, reportez le tracé des découpes sur les côtés du(ou des) chevron(s) à supprimer. Sciez bien droit le chevron en vous faisant aider pour soutenir la chute. Construire le chevêtre Découpez les pièces de renforcement dans des bois de même section. Fixez les éléments du chevêtre, par clouage ou vissage, en contrôlant l’équerrage. Nous sommes à votre disposition à Saint-Marcel-Campes pour ces genres de travaux.


L’installation de la fenêtre

Préparer la pose Sortez la fenêtre de toit de son l’emballage. À l’aide d’un tournevis, retirez avec précaution les cales et lattes de protection. Dressez la fenêtre, en la plaçant sur des cales, et ouvrez-la pour désolidariser l’ouvrant du dormant. L’opération s’effectue en dévissant l’articulation centrale, après avoir déverrouillé les butées de blocage. Installer le châssis fixe. Certains modèles comportent sur leur pourtour trois rainures de repérage, correspondant chacune à un type de pose : encastrée, semi-encastrée ou à fleur de toit. Pour les fenêtres de toit de la marque Velux, insérez et vissez les pattes de fixation aux angles du châssis, dans la rainure adéquate. Il existe d’autres modes de fixation, avec des équerres par exemple. Chaque marque propose son propre système. Positionner le châssis Présentez le dormant dans la trémie et faites reposer ses pattes de fixation sur les éléments du chevêtre, ou sur les liteaux s’ils sont très rapprochés (tuiles de petite taille, selon le fournisseur...). Ajoutez des liteaux si le châssis ne coïncide pas avec ceux de la toiture. Attention à ne pas trop déformer le châssis en le manipulant. Équilibrez son espacement sur tout le pourtour, pour bien répartir la charge. Contrôlez le niveau, le parallélisme et l’équerrage. Vissez les pattes de fixation partiellement : il suffit juste de maintenir le dormant en place. La fixation définitive ne peut se faire qu’une fois l’ouvrant installé et parfaitement réglé. Poser l’ouvrant La procédure est bien particulière. Soulevez l’ouvrant à deux mains en prenant soin d’orienter sa poignée vers le bas et du côté extérieur. Passez-le en biais en travers du dormant, puis redressez-le de façon à engager ses deux pivots dans les charnières du châssis. L’articulation étant bien enclenchée, rebasculez l’ouvrant dans sa position normale et verrouillez les butées. À ce stade, la fenêtre ne risque plus de se déboîter. Manœuvrez l’ouvrant en douceur pour vérifier son bon fonctionnement. Testez également la poignée, sans forcer. L’installation correcte, vissez définitivement les pattes de fixation. Si nécessaire (fenêtre de grand format), ajoutez les équerres intermédiaires prévues dans le montage. Toiture-jacquin est à votre disposition pour vos travaux de toiture à Saint-Marcel-Campes.


Les finitions à faire après l'installation d'une fenêtre de toit

Réaliser les raccordements extérieurs Les accessoires de raccordement se choisissent en fonction du profil, plat ou ondulé, du matériau de couverture. En alu, cuivre, zinc-titane... ils assurent à la fois l’étanchéité et l’intégration à la toiture. Chaque système a ses subtilités. Aussi, suivez attentivement les instructions et les schémas de la notice. Leur pose nécessite de dégager entièrement l’espace de la trémie, donc de retirer de nouveau l’ouvrant. Replacez les ardoises ou tuiles manquantes à la base du châssis et installez la bavette d’étanchéité formant le « renvoi d’eau ». Elle peut être rigide ou souple et, dans le second cas, mise en forme suivant les reliefs. Une fois la bavette en place, emboîtez puis vissez son profilé de maintien sur la traverse basse du châssis. Poursuivez en posant les couloirs latéraux ou les noquets (selon le modèle), puis la gouttière supérieure. Le recouvrement doit toujours se faire dans le sens d’écoulement des eaux de pluie. Ajoutez les profi lés d’habillage, en terminant par la capote. Avant de remonter l’ouvrant, il reste à replacer les éléments de couverture autour du châssis. Tracez et réalisez les recoupes nécessaires au fur et à mesure. Pour plus de précision et de sûreté, exécutez les coupes au sol, à la meuleuse équipée d’un disque diamanté. Nous sommes à votre disposition pour tous vos travaux de toiture à Saint-Marcel-Campes