07 63 02 05 06

Construire une toiture terrasse, Somme 80, Grouches-Luchuel

DEVIS GRATUIT

Image du contenu

Comment réaliser l’isolation pour une toiture terrasse

Faire barrage à la vapeur d’eau Les règles de l’art mettent en avant le concept de « toiture chaude ». L’isolant se pose sur le platelage, avec interposition d’un système pare-vapeur, sans laisser de lame d’air entre les différentes couches. Il existe différents procédés applicables sur support bois. L’un des plus simples à mettre en œuvre est d’associer un enduit d’imprégnation à froid à une membrane bitumeuse autoadhésive (disponible en rouleau d’environ 1,10 x 20 m). Formulé en phase aqueuse, sans solvant, l’enduit s’applique au rouleau ou à la raclette en caoutchouc. Laissez sécher complètement avant de poser le revêtement d’étanchéité. Bon à savoir : le temps de séchage de l’enduit est de 15 minutes à 2 heures selon les conditions climatiques. Il forme alors un film parfaitement noir. Si la surface présente des traces brûnatres, il faut patienter encore un peu. Déroulez entièrement le premier lé de membrane et coupez-le à bonne longueur. Retirez la pellicule protectrice sur une dizaine de centimètres, pour amorcer le collage de la membrane. Ajustez le positionnement et procédez au collage en plein. Tirez sur la feuille de protection et marouflez au fur et mesure à l’aide d’un rouleau dur. L’objectif est d’éviter absolument les inclusions d’air. Poser l’isolant Pour une isolation de type « toiture chaude », vous pouvez utiliser des panneaux de laine de roche compressée, de polystyrène expansé (PSE), de mousse polyuréthane (PUR)… Bon à savoir : l’épaisseur à poser dépend des exigences de la RT 2012 et des performances thermiques propres à chaque matériau. La fixation des panneaux isolants peut s’effectuer mécaniquement ou par collage à froid. Veillez à alterner les joints afin de créer des ruptures de ponts thermiques. Si vous ne trouvez pas l’épaisseur voulue en magasin, il est possible de compléter l’isolation en intercalant entre les chevrons (donc par en dessous) une seconde couche avec pare-vapeur dirigé vers l’intérieur de l’extension. Cette technique implique la suppression de tout risque de condensation. Bon à savoir : une autre solution consiste à poser l’isolation en deux épaisseurs superposées : c’est ce qu’on appelle la « toiture combinée ». Dans ce cas, il faut intercaler une membrane d’étanchéité entre les deux couches et recouvrir le tout d’une nappe de protection. Toiture-jacquin est à votre disposition pour tous travaux de toiture à Grouches-Luchuel.