07 63 02 05 06

Les toitures des cultures anciennes, Nord 59, Liessies

DEVIS GRATUIT

Image du contenu

Temples d’Égypte

Les pyramides sont les premières constructions qui nous viennent à l’esprit quand on pense à l’Égypte antique, mais les temples érigés par cette civilisation n’en sont pas moins impressionnants. Dominés par des toits plats, ces lieux de culte étaient aussi massifs qu’imposants. Plus tard, lorsque les Égyptiens maitrisèrent l’utilisation de la pierre comme matériau de construction, ils s’en servirent presque exclusivement pour construire ces bâtiments religieux et continuèrent à utiliser les briques crues pour construire leurs maisons. La pierre utilisée par les Égyptiens (surtout du grès et du calcaire) servait aussi à la construction des toits plats, ce qui exigeait une structure robuste, capable de soutenir le poids considérable de ce matériau. Ultérieurement, ces toits ont eu à supporter le poids d’étages additionnels ainsi que de leurs usagers. À l’apogée de la civilisation, des chapelles étaient érigées sur les toits des temples, car bon nombre de cérémonies religieuses comportaient une salutation au soleil, qu’on pratiquait sur le toit. C’est ainsi que les salles hypostyles sont apparues dans l’architecture des temples égyptiens. Il s’agit de structures dont le toit est soutenu par des rangées de colonnes de pierre sur lesquelles reposent des poutres de pierre, les architraves, soutenant les tuiles de pierre du toit. Cette technique permettait de construire des édifices si solides que plusieurs d’entre eux sont encore debout aujourd’hui.