07 63 02 05 06

Couverture d'une toiture secondaire, Lozère 48, Montbrun

DEVIS GRATUIT

Couvrir d'une toiture secondaire

Vous voulez protéger votre abri de jardin, votre carport ou votre auvent ? Aujourd’hui, il existe des matériaux actuels, résistants, légers et, de plus, simples à mettre en œuvre. Pour une harmonie parfaite avec votre toiture principale, vous pouvez choisir les plaques de couverture et les bardeaux bitume. Ils imitent parfaitement les formes et les teintes des matériaux traditionnels. Vous êtes à la recherche d’un style plus contemporain ? Pas de problème, il existe aussi des couvertures modernes, qui pourront même laisser passer la lumière si vous le souhaitez. Contactez Toiture-jacquin à Montbrun pour la couverture d'une toiture secondaire


Démarches administratives à suivre avant de couvrir une toiture secondaire

Aucune si l’emprise au sol et la surface de plancher sont ≤ à 5 m², excepté en secteur protégé ou une déclaration préalable peut être exigée. Si l’emprise au sol est comprise entre 5 et 20 m², la construction devra faire l’objet d’une déclaration préalable. Au-delà de 20 m², un permis de construire sera demandé. En rénovation : Aucune si l’emprise au sol et la surface de plancher sont ≤ à 5 m², excepté en secteur protégé ou une déclaration préalable peut être exigée. Si l’emprise au sol et la surface de plancher sont > à 5 m² mais si vous conservez le style de la toiture existante, vous n’avez généralement aucune déclaration à prévoir. Renseignez vous toutefois auprès de votre mairie car certains PLU peuvent instaurer des règles différentes. Si l’emprise au sol et la surface de plancher sont > à 5 m² et que la nouvelle toiture modifie l'aspect initial du bâtiment (toiture traditionnelle remplacée par une plaque de couverture, pente du toit, aspect ou couleur de la plaque de couverture), une déclaration préalable de travaux est obligatoire. Attention aux dispositions particulières liées aux sites classés ou protégés. Ceux-ci requièrent une autorisation de l’Architecte des bâtiments de France. Un permis de construire sera demandé si les travaux de couverture envisagés s’inscrivent dans un projet qui ajoute une surface au sol supérieure à 40m2. Si vous devez poser un échafaudage sur la voie publique, il faut également demander à la mairie des autorisations d’occupation temporaire du domaine public. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de couverture à Montbrun.


Réglementation pour la couverture d'une toiture secondaire

Référez-vous aux règles de l’art (normes, DTU, règles professionnelles, etc.), consultables sur afnor.org. En lotissement, avant tous travaux, relisez bien le règlement de copropriété qui impose parfois des règles strictes concernant l’aspect extérieur des constructions. Si le projet de réfection de toiture se classe dans la création d’une extension qui porte la superficie totale du plancher à plus de 170 m², le recours à un architecte est obligatoire. La création de la nouvelle toiture ne doit pas porter atteinte aux droits de vos voisins (vue, intimité…). Toiture-jacquin est à votre disposition pour tous travaux de toiture à Montbrun.


État des lieux, diagnostic, faisabilité de la couverture d'une toiture secondaire

Avant toute intervention, vérifiez que la charpente est en bon état. Déterminez la pente d’inclinaison du toit afin de choisir le modèle adapté. Regardez les toitures environnantes pour choisir une teinte ou une forme en harmonie. Renseignez vous sur votre zone climatique car elle influe sur la pose des plaques selon leur modèle. Analysez les zones à risques nécessitant un traitement particulier de l’étanchéité : - Liaisons entre versant (faitage, noue, arêtier) - Liaisons entre mur et versant (solins) - Bordures de versants (rives latérales, égout) Toiture-jacquin est à votre disposition pour vos travaux de toiture à Montbrun.


Précautions avant travaux de couverture d'une toiture secondaire

Suivez les prescriptions données par les fabricants. Équipez-vous du matériel de protection nécessaire aux travaux en hauteur : gants, chaussures de sécurité, lunettes de protection pour les travaux de découpe, échafaudage, harnais... Prévoyez bien l’organisation du chantier : - Déterminez les matériaux à entreposer au sol et sur le toit afin de limiter les déplacements. - Prévoyez une bâche de protection pour protéger la construction en cas d’intempéries. Calculez le nombre de plaques ou de bardeaux nécessaires selon les recommandations des fabricants. Attention à la période choisie pour effectuer les travaux. La température et les conditions météorologiques influencent la sécurité et la longueur des travaux. Faites appel à un professionnel à Montbrun pour ces genres de travaux.


Choix des solutions pour la couverture d'une toiture secondaire

Le choix de la forme et de la teinte peut être conditionné par les usages régionaux, voire être imposé par les règles d’urbanisme. Imitation tuiles : ces plaques imitent les principales formes et couleurs de tuiles et ardoises rencontrées en région. Acier : faciles à poser, légères et solides. Elles peuvent être bruyantes lorsqu’il pleut. Fibre-ciment : d’aspect mat, elles se fondent aisément dans le paysage. Assez lourdes, elles sont plus délicates à poser. Composite : elles présentent une bonne résistance aux intempéries, aux chocs et au vieillissement. Les translucides, qui laissent passer la lumière : - Polycarbonate : le matériau est solide et résiste bien à la chaleur. Existe aussi en opale. - Polyester : plastique fibré résistant et économique. - Pvc : ce produit d’entrée de gamme est plutôt sensible à la chaleur et aux chocs. Les bardeaux bitumés sont disponibles en rouleaux pour des toitures planes ou en bandes qui imitent l’aspect des toitures d’ardoises ou de tuiles plates. Ils sont disponibles dans une gamme de couleurs variées. Le choix des accessoires d’étanchéité (faitage et bande de rive), se fait en fonction de la toiture et de l’esthétique choisie. Les accessoires complémentaires peuvent être assortis aux plaques de couverture. Faites appel à un professionnel à Montbrun pour ces travaux.