07 63 02 05 06

Isolation Toiture, Lot-et-Garonne 47, Poudenas

DEVIS GRATUIT

Que savoir sur l’isolation d’une toiture ?

Qu’est-ce que l’isolation thermique ? Pourquoi il en faut une pour une toiture ? Ce sont à ces questions que cet article apportera des réponses claires et précises. L’isolation thermique constitue une étape primordiale dans la construction d’un bâtiment. Qu’il s’agisse d’un bâtiment industriel, commercial ou une simple habitation, l’isolation thermique est importante. L’isolation thermique permet de perdre inutilement la chaleur dans l’enceinte d’un bâtiment. Ceci entraine une économie de l’énergie. Comment installer un isolant thermique ? Pour installer un isolant thermique par l’extérieur, l’on pose un matériau isolant sur le toit, le mur et le sol. Cette opération doit être réalisée par un professionnel pour qu’elle soit propre et réussie. Si vous êtes à Poudenas et que vous désirez le faire, vous pouvez contacter l’un des nombreux professionnels présents dans votre ville. Pendant l’hiver, les habitants des bâtiments auxquels une isolation thermique est installée ne craignent pas du tout le froid. Il profite de la chaleur que l’isolant thermique garde à l’intérieur du bâtiment. Cependant, il est important de bien choisir l’isolant à utiliser pour avoir une bonne conversion de chaleur en hiver et une meilleure climatisation en été.


Les avantages de l’isolation thermique d’une toiture

L’isolation thermique d’une toiture fait partie des éléments qui apportent d’énormes avantages à un bâtiment. Ces avantages sont lesquels ? Certes dans l’article que savoir sur l’isolation d’une toiture, nous avons listés quelques-uns des avantages. Dans celui-ci, vous verrez encore d’autres avantages de l’isolation d’une toiture. Mais avant découvrez en quoi consiste l’isolation d’une toiture. L’isolation consiste à poser des panneaux d’isolant sur le toit d’un bâtiment, ce type d’isolation est dite isolation par l’extérieur. L’installation d’une isolation peut se faire soit lors de la construction du bâtiment ou lors de la rénovation des travaux. Il est important que l’installation se fasse par un professionnel qui commencera par diagnostiquer en premier les lieux. Vous en trouverez à Poudenas. Assez bavarder, maintenant place aux avantages d’une isolation thermique. Elle permet de réduire les tâches à réaliser. Grâce à l’isolation thermique certaines tâches sont éliminées, vu aussi que l’intérieur du bâtiment ne sera pas touché lors de la rénovation. L’isolation thermique permet de règlementer les ponts thermiques. Et aussi, il y a rajout de l’esthétique de la maison grâce à la mise à découvert de la charpente.


Isoler les combles en charpente traditionnelle

Vous découvrirez dans cet article comment s’y prendre avec les charpentes traditionnelles pour l’isolation de leurs combles. Ce sont des détails très techniques, vous comprendrez le pourquoi nous vous exigeons de toujours contacter un professionnel à Poudenas pour ces types de tâches. L'isolant posé entre les chevrons doit avoir une résistance thermique élevée compte tenu de la faible disponibilité d’épaisseur qui est comprise entre 6 et 8 cm. En isolation traditionnelle, la conductivité thermique de l’isolant mis en œuvre ne doit pas être supérieure à 0.036W/(m.K) et la résistance thermique R de l’épaisseur posée doit être supérieure ou égale à 1.65m2.K/W. En l'absence d'écran de sous toiture HPV (à Haute Perméabilité à la Vapeur d'eau), l'épaisseur d'isolant posé doit permettre de ménager une lame d'air d'au moins 2cm en sous face des liteaux supports de la couverture. Elle doit être ventilée de l'égout jusqu'au faîtage. Il est très important d’avoir deux couches pour assurer une isolation continue. La première couche d’isolant nu entre les chevrons doit être combinée avec une seconde couche entre pannes. La mise en œuvre des isolants doit être conforme aux prescriptions de pose définies par le Document Technique d'Application (DTA) pour l'isolation des combles propre à chaque fabricant.


L’isolation par l’extérieur VS L’isolation par l’intérieur

Dans l’article, que savoir sur l’isolation d’une toiture, nous avons brièvement parlé d’une isolation par l’extérieur sans trop l’approfondir. Dans celle-ci nous donnerons plus de détail sur ce que c’est et faire une petite comparaison avec l’isolement par l’intérieur. Isoler un toit par l’extérieur ou par l’intérieur dépend de la structure de la charpente ou du type de combles. Voyons d’abord le cas de l’isolation par l’extérieur. L’isolation par l’extérieur permet de ne pas empiéter sur l’espace habitable, sur la hauteur sous plafond. L’on n’a pas besoin de refaire la déco de l’intérieur après une isolation par l’extérieur, car l’intérieur est intact. Vous n’aurez pas à dépoussiérez votre intérieur une fois les travaux finis ou éliminer les déchets qui s’accumuleront à l’intérieur de votre bâtiment. C’est tout le contraire d’une isolation par l’intérieur, et l’isolation par l’intérieur est moins onéreuse que l’isolation par l’extérieur. Les gens optent beaucoup plus pour une isolation par l’intérieur que pour une isolation par l’extérieur. L’atout principal d’une isolation par l’intérieur est qu’elle peut être mise en œuvre quelle qu’en soit la météo. Cette isolation est la plus efficace pour améliorer le confort phonique de votre habitat. Quelle qu’en soit le type d’isolation pour laquelle vous voulez opter, contactez un professionnel à Poudenas.


Isoler les combles en charpente fermettes traditionnelles

L’isolation des combles en charpente fermettes traditionnelles ne requiert pas une double couche celle des combles en charpente traditionnelle. Elle peut se faire en une simple ou double couche entre les fermettes et les sous fermettes. Entre les fermettes, l'isolant semi-rigide en panneau ou en rouleau est inséré sans toucher les liteaux ou l'écran de sous toiture, sauf si ce dernier est HPV. Le HPV signifie littéralement Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau. L'isolant peut comporter un revêtement kraft côté intérieur mais la première couche posée entre fermettes est nue. La seconde épaisseur d’isolant posé sous fermettes permet de limiter le pont thermique induit par ces bois de charpente. Le lambda (la conductivité thermique) de l’isolant traditionnel mis en œuvre est au maximum de 0.036W/(m.K). Une membrane pare-vapeur indépendante et continue finalise l’isolation du côté intérieur. Elle assure à la fois le rôle de pare-vapeur et de la membrane d’étanchéité à l’air (une mesure réglementaire d’étanchéité à l’air étant obligatoirement réalisée à la réception du chantier en neuf). Tous ces éléments sont très techniques, si cela vous passionne, si vous désirez en savoir plus lisez les autres articles présents sur le site ou ayez un entretien avec un professionnel à Poudenas.


Isoler un comble perdu

Bien avant de découvrir comment se passe l’isolation d’un comble perdu, nous allons premièrement voir ce qu’est un comble perdu. Un comble perdu aussi appelé par certains combles non aménageables ou combles visitables, est un comble qui est difficile, voire impossible à aménager à cause d'une hauteur libre moyenne insuffisante, ou d'une mauvaise disposition des bois de la charpente. L’isolation thermique d’un comble perdu peut être réalisée par une laine à souffler. Toutefois, selon le type de structure du plancher, elle peut aussi se faire en simple ou double couche à l’aide d’un isolant en panneaux ou en rouleaux (laine à dérouler). En isolation sur plancher, les fortes épaisseurs d’isolants en rouleaux aujourd’hui disponibles permettent d’obtenir en monocouche des résistances thermiques jusqu’à R=10m2.K/W. Le produit isolant doit être déroulé ou posé sur le plancher, sans espace ou lame d'air entre le plancher et l’isolant. Aucune fixation n'est nécessaire. L'isolant doit être posé jusqu'à la panne sablière et remonté sur celle-ci en prenant garde de ne pas obstruer les entrées d'air nécessaires à la ventilation de la couverture lorsqu'elles se situent en partie basse de la toiture (entrées d’air en rives basses).


Les techniques d’isolation d’une toiture et leurs avantages partie 1

Les techniques d’isolation d’une toiture sont multiples, et elles se différencient les unes des autres par rapport aux avantages qu’elles offrent. Il y a l’isolation par rouleaux, elle consiste à dérouler l’isolant sur le plancher. Cette technique est parfaite pour les combles facilement accessibles. Si cette technique est utilisée lors d’une rénovation, il est nécessaire d’y ajouter une seconde couche. Il y a aussi l’isolation par soufflage, c’est celle qui permet d’insuffler l’isolant par une machine installée à l’extérieur. Elle offre un excellent confort thermique en été comme en hiver. La pose de l’isolation par soufflage est rapide et sécurisée, elle est recommandée pour les accès difficiles. Une petite remarque avant de continuer la liste des techniques d’isolation et de leurs avantages. La pose de ces techniques est faite par des personnes qui maitrisent parfaitement leur boulot, autrement dit un professionnel. Les professionnels, il y en a tout un tas à Poudenas donc n’hésitez pas à les contacter pour ces types de tâches. Pour clore cette première partie, nous allons citer la technique par épandage. Qu’est-ce que c’est ? Quels avantages offre-t-elle ? Nous les découvrirons dans la seconde partie.


Les techniques d’isolation d’une toiture et leurs avantages partie 2

Nous avions terminé la première partie en vous parlant de la technique de l’épandage. Découvrons ensemble en quoi elle consiste et quels sont les avantages que vous pouvez en tirer. Cette technique consiste à verser l’isolant manuellement en flocon et le répartir avec un râteau. La pose de cette technique est simple sauf qu’elle prend du temps. Elle est idéale pour les petites surfaces en rénovation. Nous avons ensuite la technique par panneaux intérieurs. Ici une couche de panneaux isolants est posée entre les chevrons. Pour la pose faite appel à un professionnel à Poudenas car elle est assez délicate et pour qu’elle soit bien réussie il faut quelqu’un qui s’y connait. Elle utilisée avec un plancher qui est pourvu de solives, c’est une technique qui est bien adaptée à la fois pour la construction et la rénovation. Et enfin, nous avons la technique par sarking qui consiste à plaquer l’isolant contre une planche de bois placée entre la charpente et la couverture. Elle est esthétique, elle a de hautes performances thermiques et phoniques. Elle s’adapte à toutes les pentes de toiture. Elle est recommandée pour une construction neuve ou une rénovation complète.


Les types d’isolant pour toiture

Pour mettre en place une isolation thermique pour une toiture, plusieurs types d’isolant sont utilisés. Mais on peut classer ces isolants dans deux catégories : la catégorie des matériaux minéraux et la catégorie en fibre naturelle. Les matériaux minéraux sont les matériaux inorganiques possédant des liaisons ioniques et covalentes. Ils sont caractérisés par leur résistance mécanique et thermique. Certains d’entre eux présentent des caractères réfractaires et sont des isolants thermiques. Dans cette catégorie des matériaux minéraux, nous pouvons citer la laine de verre et la laine de roche. Et alors quelle est la particularité des matériaux en fibre naturelle ? Les matériaux en fibre naturelle sont d’origine animale ou végétale. Ce sont des matériaux fins, résistants et ont une durée de vie assez longue. C’est pour ces raisons que d’autres secteurs comme l’industrie textile, l’industrie papetière aussi les utilise énormément. En exemple des matériaux en fibre naturelle, nous pouvons citer : la ouate de cellulose, la laine de mouton, la laine de bois, la laine de chanvre ou encore le liège. En plus, ce sont des matériaux très écologiques. Ils sont plus appréciés que les matériaux de la première catégorie pour les travaux d’isolation thermique. Ces matériaux sont disponibles à Poudenas.


Comment faire le choix d’un isolant

Beaucoup commettent l’erreur lors de la mise en place de l’isolation thermique de leur toiture de choisir n’importe quel type d’isolant sans l’avis préalable d’un professionnel. Vous devez tout d’abord vous renseigner auprès d’un professionnel, il n’en manque pas à Poudenas. Mais si vous avez pris l’habitude d’aller chercher vous-même les isolants avant de faire appel à un professionnel pour la mise en place, je vais montrer dans cet article le critère à suivre avant de vous en procurer prochainement. La toute première chose à vérifier bien avant les autres est la capacité du matériau à conduire la chaleur, c’est très important. Comment s’y prendre pour la vérification ? La capacité à conduire d’un isolant est représentée par un coefficient lambda qui est exprimé en W/m.K. Il faut que l’isolant que vous voulez choisir ait le coefficient le plus petit possible. Ensuite il faut procéder à une autre vérification. Cette fois-ci, c’est la résistance thermique de l’isolant. Elle est exprimée en m2/K.W. Elle autre faut veiller à ce qu’elle est une grande valeur, puisqu’elle symbolise la capacité à résister aux variations de température. Prochainement, vérifier ces deux paramètres avant l’acquisition d’un isolant thermique.