07 63 02 05 06

Contrôle de Sécurité en Toiture, Isère 38, Vaulnaveys-le-Bas

DEVIS GRATUIT

Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 1

Une panne d'équipement ou un accident sur la route peut vous coûter du temps et de l'argent. Alors que la plupart des conducteurs sont impatients de monter dans leur véhicule et de se rendre du point A au point B le plus rapidement possible, un bon couvreur responsable d'un ou plusieurs camions sait qu'un voyage commence toujours par une inspection approfondie et documentée du véhicule. Celle-ci couvre tout, du contrôle des niveaux de liquide aux freins, à l'électronique, aux pneus, aux dispositifs de signalisation et à une visite visuelle générale du véhicule. Il n'y a pas de limite de temps spécifique, mais selon le véhicule et son chargement, il faut compter environ 30 minutes pour une inspection pré-voyage correcte avant de prendre la route. Cette procédure est aussi simple que de suivre une liste de contrôle qui, quel que soit le temps, peut être essentielle pour faire un voyage sûr et sans incident. Après tout, une panne d'équipement ou un accident de la route dû à une telle panne peut entraîner des retards et des pertes de dépenses bien supérieures au temps nécessaire pour une inspection avant le voyage. Chaque jour de travail sur un chantier de construction à Vaulnaveys-le-Bas devrait également inclure une période d'inspection préalable au travail. Celle-ci doit être effectuée soit par l'employeur, soit par sa personne compétente (PC) sur le chantier.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 2

Les statistiques montrent que la cause fondamentale de la plupart des accidents du travail peut être attribuée à 60 % des actes et 40 % des conditions. Bien que les conditions et les besoins sur chaque chantier à Vaulnaveys-le-Bas puissent varier, voici quelques points de contrôle fiables suivants à prendre en compte lors de l'inspection quotidienne avant le travail. Les plans sont-ils spécifiques et disponibles ? Chaque employeur doit disposer d'un plan de sécurité et de santé spécifique à chaque chantier. Ce document écrit décrit les méthodes et les moyens nécessaires à l'exécution des tâches requises dans le cadre du travail. Il s'agit d'un ensemble de pratiques de sécurité au travail (PST) que chaque employé doit mettre en pratique et qui doit "vivre, respirer et saigner" tout comme les travailleurs qu'il est censé protéger. Chaque fois que les PST ne ressemblent pas aux conditions de travail existantes, le PC doit en être informé et tout travail doit être arrêté immédiatement.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 3

Tant que les actes et/ou les conditions ne ressemblent pas aux dangers et aux méthodes de contrôle spécifiés dans le plan de sécurité de l'employeur, ses employés ont à la fois le privilège et le devoir d'éviter et de refuser un travail dangereux. Tant que les dangers appropriés n'ont pas été identifiés et contrôlés de manière adéquate par le PC, l'exposition à ces dangers doit être évitée. Il n'existe pas de programme de sécurité "passe-partout". L'analyse de la sécurité du travail. Il y a une analyse à trois niveaux qui comprend : les phases du travail, les dangers potentiels et existants et les contrôles techniques, administratifs et les contrôles des dangers. De nombreux entrepreneurs de Vaulnaveys-le-Bas complètent ces niveaux par le coût de la mise en œuvre de chaque contrôle des risques et la vérification périodique par le PC que rien de significatif n'a changé au cours de l'évolution du calendrier des travaux. Cette vérification devient souvent un facteur clé dans l'évaluation de la cohérence et de la performance globale du PC dans les cas qui sont portés devant les tribunaux.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 4

Historiquement, le calcul du coût réel de la mise en œuvre de la sécurité sur le lieu de travail à Vaulnaveys-le-Bas est un poste aussi important dans toute estimation d'offre que le matériel, la main-d'œuvre et l'équipement. Les ordres de modification peuvent souvent s'avérer dangereux, voire mortels, si personne ne les évalue en fonction des risques potentiels qui peuvent silencieusement "faire du stop". Attribution de numéros d'évaluation des risques. Chaque étape de chaque tâche doit être évaluée au moyen d'une matrice d'évaluation des risques (MER). Il s'agit d'un tableau qui mesure la probabilité que quelque chose tourne mal par rapport à la gravité d'un incident. Une étape avec un score d'évaluation des risques d’A-1 indique une tâche qui a une probabilité extrêmement élevée de provoquer un accident très grave ou mortel pour un ou plusieurs employés. Une étape avec un score de D-4 indique une tâche qui a une très faible probabilité de causer une blessure légère sans aucune conséquence grave. Des divisions arbitraires peuvent être attribuées entre ces nombres extrêmes pour déterminer les groupes de tâches à risque élevé, modéré et faible.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 5

Le MER permet à chaque employé en toiture de Vaulnaveys-le-Bas ou d’ailleurs d'examiner une tâche à venir dans la bonne perspective et vérifie auprès de l'employeur que chaque employé est suffisamment formé. Grâce à cette méthode simple de communication des dangers, l'époque où l'on traitait les travailleurs de la construction comme des champignons plutôt que comme des professionnels peut être éliminée au profit de tous. Éduquer : Le premier ordre de toute entreprise est de former adéquatement ses employés aux normes juridiques pertinentes, avant qu'ils ne soient exposés à des dangers. L'utilisation courante des "connaissances tribales en matière de sécurité" transmises aux nouveaux employés par des formateurs non qualifiés a été à l'origine de nombreuses affaires perdues devant les tribunaux pour cause de blessures subies par des travailleurs. Adopter : On ne peut attendre d'un formateur en sécurité qu'il certifie que tous les stagiaires choisiront toujours de se conformer aux normes dans lesquelles ils sont formés. Il faut une volonté de la part de chaque employé pour mettre en œuvre les pratiques de travail sûres qu'il a apprises.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 6

Savoir que la prochaine étape de la tâche comporte un risque potentiel ne garantit pas toujours qu'un employé suivra les PST qu'il a apprises, y compris le droit de refuser un travail dangereux. Il doit se rendre compte que le respect des règles est une condition d'emploi et que le non-respect de ces règles est une négligence qui peut mettre en danger la sécurité d'un collègue. Activer : L'employeur a-t-il établi des procédures et des protocoles qui permettent aux employés de mettre en œuvre les programmes de formation professionnelle qu'ils ont suivis ? Il est de notoriété publique à Vaulnaveys-le-Bas que l'un des facteurs contributifs découverts lors d'une enquête sur un accident est l'incapacité des cadres moyens (chef de projet, superviseur, contremaître) à assurer des conditions de travail sûres lorsqu'ils sont confrontés à des budgets serrés et à des délais courts. C'est la raison principale pour laquelle le contremaître ne peut pas remplir les fonctions d'un PC, qui doit immédiatement assumer toute l'autorité et les obligations de l'employeur pour prévenir les accidents, les blessures et les décès au travail.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 7

Les couvreurs de Vaulnaveys-le-Bas ont-ils leur mot à dire ? C'est une violation de la loi fédérale si les employés n'ont pas la possibilité de s'exprimer sur l'applicabilité de leur plan de sécurité d'entreprise. Après tout, l'objectif premier de ce document est de prévenir les blessures, les maladies et les décès des employés, plutôt que de l'employeur. Ce n'est que du bon sens, car l'employeur emploie de manière rémunérée l'ensemble de l'être humain, y compris ce qui se trouve au-dessus de ses épaules et entre ses oreilles. Le fait de tirer parti de la connaissance pratique qu'a un employé de son lieu de travail réel donne à l'employeur proactif un avantage direct sur sa concurrence réactive en cours de route, avec moins d'accidents, moins de temps de travail perdu, une productivité accrue et des frais généraux réduits. Une fois qu'il a reçu sa copie personnelle du plan de sécurité, l'employeur doit proposer une réunion de formation pour l'examiner. Chaque employé doit signer et dater un formulaire d'accusé de réception, certifiant qu'il a reçu, lu et compris le contenu et l'importance de la formation comme condition d'emploi.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 8

La plupart des lois du travail des États exigent que ces formulaires soient conservés dans le dossier personnel de l'employé avant que l'employeur ne puisse légalement imposer les sanctions prévues en cas de non-respect. Par exemple, une personne raisonnable ne punirait pas un enfant pour avoir manqué un couvre-feu si vous ne l'avez jamais informé de l'heure réelle du couvre-feu. D'un océan à l'autre, il n'existe que deux espèces d'"arbres à profit" sur le marché de la construction actuel. La première est la version indigène, et presque éteinte, appelée à juste titre le modèle du travail dur. Malheureusement, cela implique un menu irréaliste de productivité toujours croissante, une main-d'œuvre bon marché, des frais généraux minimes, des achats de matériaux en vrac et un marketing de saturation afin de réduire les coûts. Il y a très peu de place dans les branches supérieures de ce modèle pour que de nombreux entrepreneurs puissent partager les bénéfices limités disponibles sur le marché. Et lorsque les bénéfices des entreprises de Vaulnaveys-le-Bas sont équilibrés sur cette tête d'épingle, il ne faut pas plus d'un seul accident pour bouleverser vos objectifs, ce qui se traduit par des mois, voire des années, pour récupérer les pertes associées.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 9

Il existe un modèle d'obligations auto-assurées. Dans ce cas, les employeurs enregistrent un nombre nettement inférieur d'accidents sur une base annuelle de trois ans, ce qui abaisse le taux de modification de l'expérience du travailleur (TME) bien en dessous de la moyenne nationale de leur code professionnel. L'élimination de ce poste de frais généraux le plus important de l'entreprise peut être réalisée sous la forme d'un bonus annuel non imposable, produisant des bénéfices qui étaient auparavant impossibles à atteindre dans l'autre modèle. En outre, l'avantage de soumissionner créé par le modèle obligataire peut résolument séparer ceux qui vont profiter et se développer des autres. Un DME bien inférieur à la moyenne nationale pourrait placer un entrepreneur sur une liste de soumissionnaires "privilégiés", ce qui lui permettrait de faire une offre de 10 % supérieure ou plus à celle d'un concurrent ne figurant pas sur la liste, tout en remportant le marché. Le temps et l'argent nécessaires à la mise en place d'un tel modèle basé sur le comportement peuvent être décourageants, mais les résultats sont substantiellement rentables et durables. Pour tous types de travaux à Vaulnaveys-le-Bas, contactez-nous.


Contrôles de sécurité annuels pour les entrepreneurs en toiture Partie 10

Le dévouement et l'investissement nécessaires pour assurer le succès à long terme de ce modèle de profit dépendent principalement de : la force et l'intégrité de votre programme de sécurité au travail, et du lien de confiance avec vos employés et leurs familles. Seul un personnel dévoué et loyal peut atteindre les objectifs de votre entreprise, c'est pourquoi votre investissement dans leur santé et leur sécurité doit toujours être au cœur de votre mission. Pour activer leur dévouement et obtenir leur loyauté, la sécurité sur le lieu de travail doit passer en premier, la qualité en second et la productivité en troisième. Je vous recommande vivement de peindre ceci sur l'entrée de votre bureau d'entreprise à Vaulnaveys-le-Bas ainsi que sur les deux côtés de tous vos véhicules d'entreprise. Aucune exception ou déviation ne sera prise, malgré une perte occasionnelle de bénéfices ou un retard dans le calendrier. La vie des travailleurs doit compter pour le propriétaire de toute entreprise. Ces quelques points de contrôle critiques dans vos audits quotidiens de l'entreprise ont été établis pour guider votre entreprise vers la compétence. Ils peuvent vous guider vers un nouveau modèle de profit moins affecté par les aléas de l'économie locale et nationale et plus dépendant de votre engagement envers la sécurité et la santé de votre travailleur.