07 63 02 05 06

Problèmes Pour entrepreneur de Toiture, Ile-et-Vilaine 35, Parigné

DEVIS GRATUIT

Image du contenu

Contestation des demandes d'allocations de chômage pour les entrepreneurs en toiture Partie 2

Le fait de ne pas contester une demande de prestations peut entraîner la présomption qu'il n'y a pas eu de conduite disqualifiante. L'octroi des prestations devient alors presque automatique. Comme pour toute autre décision d'entreprise, la décision doit être examinée avec soin. Quand ne pas contester Il existe toute une série de situations dans lesquelles un employeur peut ne pas avoir de motifs suffisants pour contester une demande de prestations et où les efforts déployés seraient très probablement vains. Les employés qui sont licenciés pour des raisons professionnelles, telles qu'une réduction des effectifs (RIF) ou une réduction de la taille de l'entreprise, ne fournissent aucun motif légitime pour contester une demande de prestations. Une entreprise peut également renoncer volontairement à son droit de contester les prestations de chômage dans le cadre d'un accord de licenciement conclu avec l'employé qui quitte l'entreprise. Cela ferait partie de la "contrepartie" donnée en échange de l'abandon par l'employé de son droit de contester le licenciement en vertu de l'une des diverses lois étatiques et fédérales qui prévoient une protection contre la discrimination ou le licenciement abusif. Certains professionnels des ressources humaines ainsi que certains avocats spécialisés dans l'emploi conseillent aux employeurs d'envisager soigneusement de contester les demandes de prestations des employés licenciés.