07 63 02 05 06

Comment sabler une façade, Aveyron 12, Saint-Beauzély

DEVIS GRATUIT

Comment sabler une façade : Placer les protections

Placer les protections Il est indispensable de protéger les fenêtres et portes des projections issues du nettoyage. Si vos menuiseries sont équipées de volets, fermez-les avant de les recouvrir d'une bâche. Si vous avez des fenêtres sans volet, utilisez des bâches épaisses en les éloignant de quelques centimètres des vitrages pour ménager un matelas d'air. Fixez hermétiquement vos bâches avec du ruban adhésif spécial, toilé, résistant au sablage. Protégez également le sol, les luminaires extérieurs, les abords du chantier : annexe, plantations... Bon à savoir : En lotissement, dans une zone pavillonnaire ou pour une façade donnant sur la voie publique, vous devez demander une autorisation en mairie. Prévenez également vos voisins pour qu'ils puissent prendre les mesures utiles : garder les fenêtres fermées, déplacer leur véhicule... Laisser ces travaux aux soins d'un professionnel à Saint-Beauzély.


Comment sabler une façade : Monter l'échafaudage

Installez votre échafaudage en prenant soin de bien le stabiliser. Sur sol meuble ou irrégulier, calez le piétement de niveau, dans les deux sens, avec des planches ou des chutes de bastaing. Pour quels matériaux ? Qu'il soit mouillé ou sec, le sablage est agressif. Il élimine avec une redoutable efficacité les salissures, les mousses et lichens profondément incrustés. Cette technique est à réserver aux surfaces résistantes : béton enduit, parpaing décoratif (laissé apparent), bois, brique ou pierre dure. Bon à savoir : Le sablage n'est guère indiqué pour la pierre tendre, dont il détruirait le calcin protecteur. Mieux vaut s'adresser à un professionnel, qui emploiera un procédé plus doux comme le « gommage ». Laisser ces travaux aux soins des professionnels à Saint-Beauzély.


Sabler une façade : quel appareil utiliser pour l'hydrosablage

Avec quel appareil ? Il faut choisir un appareil adapté à la surface à traiter. Le kit d'hydrosablage est un accessoire utilisable avec tous les nettoyeurs haute pression vendus aux particuliers. Toutefois, plus l'appareil est puissant, plus le travail est efficace et rapide. Et plus l'appareil peut fonctionner longtemps, sans risque de surchauffe. Toiture-jacquin est à votre disposition à Saint-Beauzély pour vos travaux de toiture.


Sabler une façade : Préparer le materiel de l'hydrosablage

Le sable abrasif se vend en sac prêt à l'emploi. Il doit rester à l'abri de l'eau : un sable mouillé est impropre au sablage. Avec 25 Kg de sable, vous disposez de 10 à 15 minutes d'autonomie avant de recharger le récipient. Fixez la buse d'hydrosablage au bout de la lance et montez cette dernière sur la poignée du nettoyeur. Plongez la canne de sablage dans le sac de sable, que vous fermerez par un lien pour le rendre hermétique. Bon à savoir : Placez votre nettoyeur HP à l'écart des projections et à portée de branchement. Le recours à une rallonge électrique, même étanche, n'est pas recommandé en raison des flaques d'eau qui vont se former. Pour travailler à votre aise, en toute sécurité, utilisez plutôt une rallonge de flexible haute pression. Reliez le nettoyeur à un robinet d'eau, via un tuyau d'arrosage, et branchez son câble d'alimentation dans une prise normalisée 2 P + T. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Saint-Beauzély.


Débuter les travaux de sablage de façade

Ouvrez l'eau. Mettez l'appareil de l'hydrosablage en marche et actionnez la gâchette pour amorcer la pompe. Attention à diriger la lance vers le sol et loin de vos pieds ! Éloignez les enfants, les animaux domestiques et toute personne étrangère au chantier. Le sablage s'effectue de bas en haut pour éviter de resalir les parties déjà nettoyées. Travaillez par passes régulières en maintenant la buse à une vingtaine de centimètres du mur. L'angle de nettoyage optimum est de 30° environ. Astuce : Pour un premier hydrosablage, il est conseillé de faire un essai préalable sur une partie peu visible afin de juger du résultat. Une fois le mur nettoyé, arrêtez l'appareil et démontez le kit de sablage. Remettez en marche et rincez la façade, mais cette fois de haut en bas. Votre travail terminé, fermez le robinet d'eau pour purger la lance, vidanger la pompe et les tuyaux. Lorsque plus rien ne sort, débranchez votre nettoyeur. Démontez les accessoires et rangez le tout à l'abri du gel. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Saint-Beauzély.


L'équipement nécessaire pour le sablage sec

Cette technique, encore plus abrasive que l'hydrosablage, se justifie pour un chantier lourd : façade fortement encrassée... Elle nécessite un équipement complet de niveau professionnel, disponible en location. Pour le ravalement de façades, les entreprises de location proposent des compresseurs « spécial sablage » de 40 CV . Ces appareils imposants s'utilisent avec une sableuse à surpression, sorte de grosse cuve qui se termine en entonnoir. Bon à savoir : Comptez 6 à 8 Kg de sable par mètre carré de façade à nettoyer. Protégez-vous de la tête aux pieds pour le sablage et ménagez un espace de sécurité autour de la zone de travail. Ne dirigez jamais la buse vers quiconque. Le débit d'air à 6 bars de pression expulse le sable ou autre abrasif (corindon, scories vitrifiées...) à deux fois la vitesse d'un TGV : autour de 720 Km/h ! Bon à savoir : Un casque intégral et la buse de sablage sont en principe fournis avec la sableuse. Il existe plusieurs diamètres de buses, de 3 à 15 mm, à choisir en fonction de la granulométrie de l'abrasif. Faites appel à un professionnel à Saint-Beauzély pour ces travaux


Sabler une façade comme un pro

Raccordez l'arrivée d'air du compresseur à l'entrée correspondante de la sableuse. La vanne du compresseur doit rester fermée. Reliez de même le casque intégral au filtre respiratoire de la sableuse. Contrôlez un à un le serrage des raccords. Après avoir vérifié que toutes les vannes de la sableuse sont en position fermée, remplissez le réservoir de sable (sec !) par le haut de la cuve. Mettez en marche le compresseur en respectant scrupuleusement la procédure et les consignes de sécurité du manuel d'utilisation que l'on vous a fourni. Astuce : Laissez tourner le compresseur 5 à 10 minutes pour obtenir un air chaud et sec. Ouvrez les vannes d'air du compresseur, de la sableuse et du filtre. Prenez la lance en main, dirigez-la vers une surface test puis actionnez progressivement la poignée de commande. L'air comprimé est maintenant admis dans la cuve : son cône de fermeture, en se verrouillant automatiquement, assure la mise sous pression. L'air ne peut plus s'échapper que par la buse. La sableuse étant installée à distance de la zone de travail, faites-vous aider pour régler le dosage de l'abrasif. Demandez à votre assistant d'ouvrir progressivement le doseur jusqu'à obtenir le jet de sablage désiré. Vérifiez régulièrement la buse (compresseur arrêté). Dès qu'elle commence à se boucher, dévissez-la et détachez délicatement les résidus agglomérés avec un tournevis à lame plate. N'hésitez pas à remplacer l'injecteur si nécessaire. Contrôlez de la même façon le passage du sable dans le doseur et le bol de remplissage de l'épurateur. Si celui-ci commence à se remplir de condensats, purgez-le en agissant sur la vis de vidange. Bon à savoir : Si vous devez reprendre le sablage le lendemain, entreposez la sableuse à l'abri, dans un lieu sec. Le froid et l'humidité nocturnes provoqueraient des condensats qui compacteraient les grains d'abrasif. D'où des difficultés au démarrage le lendemain... À la fin du chantier, videz complètement la cuve. Purgez et nettoyez tout ce qui doit l'être comme indiqué dans la notice d'utilisation. Faites appel à un professionnel à Saint-Beauzély pour ces travaux.