07 63 02 05 06

Conseils pour les travailleurs exposés à la chaleur estivale, Ardèche 07, Marcols-les-Eaux

DEVIS GRATUIT

Image du contenu

Apprenez à reconnaître les symptômes d’un épuisement par la chaleur ou d’un coup de chaleur, et à y réagir : Coup de chaleur

La distinction entre l’épuisement par la chaleur et le coup de chaleur n’est pas aussi évidente qu’on l’a déjà cru. De nombreux couvreurs ont appris que le premier signe d’un coup de chaleur est l’arrêt de la transpiration, mais il s’avère qu’une personne qui transpire peut également être atteinte d’un coup de chaleur, qu’on nomme dans ce cas « coup de chaleur à l’effort » et qui est tout aussi dangereux — et potentiellement mortel — qu’un coup de chaleur ordinaire. Le coup de chaleur est une urgence médicale. Les symptômes peuvent inclure : Température corporelle élevée Confusion Comportements étranges Peau chaude, pouvant être sèche ou moite Perte de conscience Attaque Premiers soins en cas de coup de chaleur : Appelez immédiatement les services d’urgence au 9-1-1. Assurez-vous que quelqu’un reste auprès de la personne atteinte jusqu’à l’arrivée des secours. Emmenez-la dans un endroit frais et ombragé, idéalement climatisé. Retirez-lui ses vêtements de travail pour l’aider à se rafraîchir. Appliquez des sachets de glace ou des compresses d’eau froide sur son cou, sa tête, ses aisselles, ses cuisses et ses chevilles. Mouillez la peau et les vêtements de la personne atteinte avec de l’eau fraîche. Utilisez des ventilateurs pour faire circuler l’air autour d’elle. Le coup de chaleur affectant les fonctions cérébrales, la victime peut ne pas se rendre compte du danger ou de son comportement étrange. Si vous soupçonnez un collègue de souffrir d’un coup de chaleur, entreprenez immédiatement les premiers soins, car la température de son corps peut s’élever à un niveau dangereux en quelques minutes. Pour éviter les dangers du coup de chaleur, les couvreurs devraient toujours travailler en paires à Marcols-les-Eaux pour que l’un soit en mesure de déceler chez l’autre les signes de ce malaise. Ils devraient aussi toujours avoir un téléphone à leur portée, pour appeler les secours en cas d’urgence. En terminant, la recherche évolue sans cesse, amenant de nouvelles stratégies de sécurité au travail par temps chaud. Assurez-vous que votre formation à ce sujet est à jour et suivez régulièrement des cours de premiers soins.